Accueil Sommaire du dossier Deuxième chapitre Accueil Sommaire du dossier Deuxième chapitre
barre de navigation


1. Introduction

               Cette brochure est une réflexion sur le droit d'auteur, sur son (dys)fonctionnement et sûrement pas un jugement expéditif. Prudence donc à la lecture de ce document : il ne s'agit en aucune manière d'une "bible", ni d'un manuel de référence. C'est le fruit de la réflexion de quelques personnes immergées depuis de nombreuses années dans domaine culturel bien plus par plaisir que par nécessité financière ou professionnelle.

               Certes, nous ne produisons pas un document neutre ni objectif : la culture ne sera jamais neutre ni objective, elle est le produit de l'expérience de chacun et l'expression d'intérêts très divergents. Si nous sommes de fervents partisans d'une culture aux multiples visages, nous sommes également convaincus qu'elle devrait être prise en charge par le plus grand nombre, plutôt que par une poignée de spécialistes.

               Le droit d'auteur et son expression actuelle ne sont pas neutres non plus. Que reste-t-il d'une loi cadre qui cherche à établir l'égalité entre tous, à l'heure de la commercialisation à outrance de la culture musicale et plus particulièrement de la culture dite "rock"?

               Pas facile "d'entrer dans la gueule de la bête", vu la difficulté d'obtenir des renseignements; nous n'avons pas eu accès aux comptes de la SABAM, ni pris connaissance de qui est qui, de qui contrôle quoi, dans l'assemblée générale, etc.

               Ce texte tente de donner une série d'informations lisibles par un grand nombre et de dissiper des illusions inutiles. Certaines erreurs se sont peut-être également glissées dans ce document, car nous ne sommes pas juristes. L'intention n'est pas de nuire, mais bien de poser un débat. Dans celui sur l'octroi d'un statut pour l'artiste, il est utile de s'interroger sur le fait que la perception de droits sur l'exécution publique puisse être "le salaire différé de l'auteur qui a effectué un travail de création" (brochure Au service de l'auteur p. 14)

               N'y a-t-il que cette piste à suivre ? Que signifie "être créatif" à l'heure actuelle ? Est-ce fabriquer un "audimat" ou une culture de " masse " face à une culture "élitiste" ? En quoi le rock reste-t-il "rebelle" ? Est-ce garder un contrôle sur ce que l'on produit en maîtrisant la diffusion et la distribution... ?


barre de navigation