Jeudi 7
décembre
2017
19h
Pois chiches dès le matin
vous proposent notre table d'hôte.
Ce jeudi 7 décembre, le collectif "Pois chiches dès le matin" vous propose un repas qui réchauffe !

En février 2017, Kalimero, une "caisse de solidarité avec les prisonnier.e.s de la guerre sociale" (de Paris) lançait un appel afin de trouver de l'oseille. Mieux vaut tard que jamais, nous organisons aujourd'hui une bouffe dont les bénéfices seront reversés à cette caisse. Depuis la parution de leur texte appelant à la solidarité, leur caisse n'a pas chômé, principalement avec le procès qui a eu lieu contre les personnes s'en étant pris à une voiture de police en mai 2016. Ce jour-là, pendant que les bourreaux défenseurs de l'Etat et du Capital manifestaient contre la "haine anti-flics", une autre manifestation, anti-institutionnelle celle-là, avait pris à partie une voiture de police isolée et avaient rendu à la maréchaussée une part infime de la violence qu'elle distribue tous les jours. La voiture était partie en flammes. Plusieurs personnes sont aujourd'hui en prison des suites de cette affaire.

Ce 7 décembre, en solidarité donc avec les compagnon.ne.s emprisonné.e.s, venez déguster un menu qui vous mettra du baume (fumé) au coeur et des flammes plein les yeux !

Voici le menu:


Soupe « La police assassine » - avec une voiture bleue dans un des
plats, qui la trouve, gagne une bière émeutière


Bortsch à la betterave (navet, carotte, ail, oignon...)
Toast grillé à l’ail (chasse le vampire et les policiers)


Papillote sans poulet ni avocat

Une papillote incandescente au tofu et aux légumes au paprika fumé
Lit de risotto aux champignonx pour un sommeil avec des rêves pyromanes


Crème de comikon brûlée
Crêpe flambée végan
Attention aux brûlures
 

Org. : Pois chiches dès le
matin