Samedi 6
avril
2013
20:00:00
Electric Orange (d)
Temple of Nothing
Mongolito
Electric Orange (de) - krautrock

Quatuor de Psychédélique, Space et Krautrock allemand fondé en 1992 à Aachen par Dirk Jan Muller.

Electric Orange est un laboratoire de rock transcendantal, lieu d’expérimentation rock laissant une grande place à l’improvisation. Les compositions sont le fruit de longues sessions où guitares spacy et rythmiques hypnotiques se conjuguent habilement aux sonorités électroniques. 

Electric Orange est un groupe de krautrock qui a su, au travers de ses 12 albums (dont un dvd live), produire un krautrock moderne (voir dansant) tout en s’inspirant de grands noms tels que CAN, Syd Barrett et Ash Ra Tempel. 
Après avoir participé plusieurs fois au Roadburn Festival (Tilburg) et au Yellowstock Festival de Geel, ils passeront rendre visite à la cité ardente voisine pour un set qui s’annonce brûlant et intense. Krautrock From Hell assuré ! 






Temple Of Nothing (be) - Doom 
«Psalms of Solitary Self-Indulgence» Release Show

Ce quatuor Liégeois créé en 2009 peut se targuer déjà d’une solide expérience live, à la suite de l’enregistrement du "Lazarus EP" en 2010, partageant notamment la scène avec des références telles que Electric Wizard, Black Cobra ou Eyehategod. Leur style heavy, saturé, à la rythmique dilatée peut se définir en quatre lettres fracassantes : DOOM ! 
Mené par le chanteur guitariste Oliver Jaminon, Temple of Nothing allie chant clair à un volume sonore écrasant au travers de compositions digne de Saint-Vitus et des plus beaux fleurons de l’écurie Southern Lord. 

Cette soirée sera l’occasion pour ce « Liège Doom Crew » de présenter en exclusivité leurs toutes dernières compositions issues de leur tout premier album intitulé : «Psalms of Solitary Self-Indulgence», dont la sortie est prévue pour mars 2013. 






Mongolito (be) - Dark Ambient/visuel

Ce projet de dark-ambient est l’œuvre funeste d’un homme masqué délivrant en solo un set instrumental hypnotique où guitare Fender et loops drones/électroniques mènent à l’état de transe. Ce spectacle sonore s’accompagne de vidéos projetées, véritable décor d’une musique habitée par des forces obscures. Derrière ce projet, on retrouve le talentueux guitariste bruxellois Marc De Backer, connu notamment pour avoir joué au côté de Dog Eat Dog et de Mucky Pup. 
Il vient de sortir sur le label autrichien Hau Ruck ! (Seven That Spells, Dernière Volonté, notamment) un premier brûlot intitulé "Acedia" aux influences dark folk et krautrock. Clairement, La Zone ne pouvait pas rêver meilleure entrée en matière. Macabrissima ! 


 
8€