Mercredi 11
juin
2008
20:00:00
La Minor (rus)
Les Caricoles
Attention ! Bonne nouvelle ! Après plus de deux ans d'absence, La Minor revient dans notre salle pour nous entraîner sur les chemins dangereux de l'est. Ils font la route en van depuis St-Petersbourg (2300 km): si c'est pas beau cet enthousiasme ! Tout ça pour venir réveiller les tympans de tous les zonards ! Alors n'hésitez pas à traverser la ville, à braver ses dangers et contourner ses obstacles pour venir jusqu'à La Zone parce qu'Outremeuse, c'est quand même moins loin que St-Petersbourg...

Dans leur van, ils emmènent tous les instruments qu'il faut pour nous créer une ambiance festive et déchaînée: balalaïka, contrebasse, saxophone, un accordéon russe appelé bayan, une batterie et même un tuba, le tout entraîné par une voix profonde et mélancolique. Mélange de larmes et de fête, préparez les parapluies. Ils rendent hommage au style musical "Blatniak", chansons des bandits, voyous et filles de mauvaise vie à Odessa pendant les années '30. Imaginez la mer noire, des marins de passage, les filles qui les attendent, les voleurs, les bandits et trafiquants en tous genre. Ce beau monde aimait faire la fête pour oublier et c'est dans des débits de boissons situés dans des caves obscures au plafond bas et à l'ambiance enfumée (tiens, ça me fait penser à un endroit que je connais bien !) qu'ils se retrouvaient pour danser le blatniak (blatnoïs signifie bandits en russe) et se déchaîner et faire la fête le temps d'une nuit. Si aujourd'hui, le blatniak est un monument de la culture musicale russe, il est souvent dénaturé, électrifié mais La Minor excelle à lui rendre sa couleur originelle, acoustique, celle des années '20 et '30. C'est comme un retour aux sources, se retrouver au loin en Ukraine: une formule de voyage à la portée de tous, moins chère et plus rapide qu'avec eurolines. Laissez vous guider par les rythmes entraînants, la chaleur des sons, la fierté et surtout la joie des La Minor.

En première partie, Les Caricoles, qui viennent de Floreffe, nous feront danser aux rythmes de leur duo accordéon diatonique et cajun (instrument à percussion). Il nous présenteront leur premier album et nous chaufferont les articulations pour la suite. D'un point de vue musical, l'accordéon puise son inspiration des musiques traditionnelles originaires de toute l'Europe. Il est soutenu par des rythmiques mélangeant traditions indiennes et africaines. Le tout donne un mélange (d)étonnant qui vous fera voyager à travers les pays et les continents.

Venez écouter les déboires des bandits de l'est sur fond de musique aux rythmes secs et incroyablement énergiques !
Venez écouter les escargots brabançons et laissez vous entraîner dans la danse !
Venez danser avec nous, voyager avec nous: on vous promet un joyeux bordel !
 
6€

Org. : La Zone